Publication/Publicación- La modernisation de l’Espagne. Entre réformes et conflits

Vient de paraître aux Presses Universitaires Blaise-Pascal un volume d’hommage à Jean-Philippe Luis, intitulé La modernisation de l’Espagne. Entre réformes et conflits (XIXe-XXe siècle), coordonné par Jean-Claude Caron et Anne Dubet. Le livre rassemble 22 contributions d’historiens, d’historiennes et de spécialistes d’études hispaniques dont les parcours ou les recherches ont croisé ceux de Jean-Philippe Luis, autour de ses principaux thèmes de spécialité, la modernisation de l’État espagnol, les conflits politiques et la contre-révolution, les identités politiques et idéologiques et l’administration des territoires coloniaux. Trois chercheurs membres de l’équipe d’AMAPOL, Pierre-Marie Delpu, Carmine Pinto et Pedro Rújula, font partie des contributeurs du volume.

Las Presses Universitaires Blaise-Pascal acaban de publicar un libro homenaje en memoria de Jean-Philippe Luis, titulado La modernisation de l’Espagne. Entre réformes et conflits (XIXe-XXe siècle), bajo la coordinación de Jean-Claude Caron y Anne Dubet. Han contribuido en el libro 22 historiadores/as y de especialistas de estudios hispánicos cuyas líneas de investigación encontraron las de Jean-Philippe Luis, sobre sus temáticas principales de trabajo, la modernización del estado español, la conflictividad política y la contrarrevolución, la construcción de las identidades políticas e ideológicas y la administración de las colonias. Tres investigadores del equipo del programa AMAPOL, Pierre-Marie Delpu, Carmine Pinto y Pedro Rújula, forman parte de los autores.

Résumé/Resumen

Comment comprendre le changement politique à l’œuvre en Espagne et dans les restes de son empire après la guerre d’indépendance ? Ce livre en explique les dynamiques au fil d’un long XIXe siècle.

Au point de départ, l’œuvre de Jean-Philippe Luis. Celui-ci avait mis en évidence le paradoxe d’une monarchie absolutiste restaurée qui, tout en organisant la répression politique des libéraux, réforme en profondeur. L’explication ne résidait pas dans un projet de rationalisation instrumentale répondant à une vision simpliste de la modernisation mais dans les stratégies d’un régime pris entre les feux de deux oppositions, dont les dirigeants promouvaient une ligne « administrativiste » au contenu idéologique marqué. Analysant les trajectoires d’individus confrontés aux ruptures révolutionnaires, Luis montrait comment leurs identités étaient le produit de constantes reconstructions.

Le livre prolonge ce travail en combinant plusieurs approches de l’activité des acteurs : une fine analyse de réseau, l’étude de la fabrication de mémoires collectives, l’examen des discours ou la reconstruction de mobilités individuelles. Il brosse un portrait nuancé de la « modernité » espagnole. Les ruptures du XIXe siècle, indéniables, ne se bornent pas à l’affrontement entre deux blocs : le libéralisme est pluriel et les réactionnaires ont fait leurs quelques principes révolutionnaires. La question de la singularité espagnole peut alors être posée.

Table des matières/Índice

Introduction
Jean-Claude Caron et Anne Dubet

Partie 1 : La modernisation de l’État

– Un conflit civil permanent. Révolutions, monarchies, nationalismes dans l’espace bourbonien (1794-1903)
Carmine Pinto

– Las élites reformistas españolas, de la monarquía jurisdiccional al Estado liberal. Nuevos modelos de análisis
José María Imízcoz Beunza

– Médicos directores de baños en España: un ambicioso proyecto estatal (1816-1834)
Alet Valero

– ¿Solución o traición? La segunda cámara como vía de reforma del régimen constitucional de 1812
Pedro Rújula

– Des fonctionnaires en perte de sens de l’État. Du militantisme étatique à la dérive du Corps des mines en Espagne au XIXe siècle
Gérard Chastagnaret

Partie 2 : Conflits idéologiques et engagements politiques

– Les Conventionnels des cent derniers jours
Philippe Bourdin

– España, 1823: la invención del «negro liberal»
Jordi Canal

– Más allá de la derrota: desarme, desmovilización y represión antiliberal en Cádiz en 1823
Gonzalo Butrón Prida

– Estado represor y reformismo en la última etapadel reinado de Fernando VII
Emilio La Parra

– Faire fortune par le royalisme. Mobilité et réseaux du général Francisco Longa (1783-1831)
Andoni Artola Renedo

– Un engagement familial transfrontalier en Pays basque. Des marchands bayonnais face aux conflits politiques de l’Espagne libérale (1833-1876)
Alexandre Dupont

Partie 3 : La construction des identités

– Les ruines des sièges de Saragosse, des monuments pour la postérité
Stéphane Michonneau

– Martyrs politiques et communautés d’appartenance (Espagne, milieu du XIXe siècle)
Pierre-Marie Delpu

– La confrontation à soi dans les écrits intimes. Les carnets de voyage de María de las Nieves de Braganza (années 1870-années 1920)
Guilhem Chauvet

– Une histoire d’archives : le Maghreb dans la construction du récit national espagnol (années 1840-1970)
Natividad Planas

– Le retour des déportées espagnoles de Ravensbrück. L’aide suisse et suédoise
Rose Duroux

– L’exil madrilène de militants ruraux catholiques argentins après le coup d’État de 1976. Entre identité hispanique et réseaux religieux transnationaux
Vincent Flauraud

Partie 4 : Le gouvernement à distance

– Du gouvernement des morts dans l’empire espagnol (fin XVIIIe-fin XIXe siècle)
Xavier Huetz de Lemps

– Prototypes d’analyse d’un réseau de correspondance européen : Fauche-Borel, libraire suisse et espion au service de la contre-révolution française
Karine Rance, Aurélia Vasile, Léo-Paul Aubry et Morgane Astier

– L’administration comme modernité et comme solution contre la politisation : le général José de la Concha à Cuba (1850-1852)
François Godicheau

– Les élites titrées cubaines sous Isabelle II. Un maintien de l’Ancien Régime ?
Arnaud Pierre

– Le Maroc à l’époque coloniale : conservatoire ou laboratoire des pratiques de maintien de l’ordre ?
Stève Bessac-Vaure

Résumés / Resúmenes / Abstracts
Bibliographie de Jean-Philippe Luis
Index patronymique
Index toponymique


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Pierre-Marie Delpu (5 octobre 2023). Publication/Publicación- La modernisation de l’Espagne. Entre réformes et conflits. Aspects du martyre politique. Consulté le 21 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/b0ea


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search